Petites innovations locales dans la gestion de l’eau en Tanzanie

Une amélioration de la gestion de l’eau dans l’agriculture pluviale peut renforcer la résilience du système, c’est-à-dire, en l’occurrence, sa capacité à faire face à des sécheresses récurrentes.

J. Lokrantz/Azote

J. Lokrantz/Azote

Une amélioration de la gestion de l’eau dans l’agriculture pluviale peut renforcer la résilience du système, c’est-à-dire, en l’occurrence, sa capacité à faire face à des sécheresses récurrentes. Les solutions conventionnelles étaient le développement de systèmes d’irrigation à grande échelle, mais de nouvelles recherches menées par exemple à Makanya en Tanzanie ont montré que les innovations à petite échelle, telles que la collecte des eaux de pluie et moins de travail du sol, sont potentiellement capables d’accroître significativement les récoltes mais aussi les services écosystémiques dans des régions où les gens vivent dans la pauvreté et sont vulnérables au changement climatique.