Les glaces du Groenland fondent de plus en plus vite

La calotte glaciaire du Groenland, qui fond à un rythme accéléré depuis 30 ans, est un exemple qui illustre comment la Terre risque de quitter l’état de stabilité que lui garantissait l’holocène.

S. Zeff/Azote

S. Zeff/Azote

La calotte glaciaire du Groenland, qui fond à un rythme accéléré depuis 30 ans, est un exemple qui illustre comment la Terre risque de quitter l’état de stabilité que lui garantissait l’holocène. Quand la planète se réchauffe, la glace fond, ce qui signifie plus d’eau et plus de sols exposés à la lumière du soleil. Ces sols absorbent à leur tour une plus grande part de la chaleur émise par le soleil, ce qui accentue encore le processus d’accélération de la fonte de la neige et de la glace. On peut craindre que la fonte de la calotte glaciaire toute entière ait pour conséquence de faire monter le niveau des mers de plusieurs mètres.