Innovation dans la gestion des terres au Honduras après l’ouragan Mitch

Des innovations et des solutions durables émergent souvent au niveau local à la suite de crises.

United States Geological Survey

United States Geological Survey

Des innovations et des solutions durables émergent souvent au niveau local à la suite de crises. Les études menées dans le nord-est du Honduras, après le violent ouragan Mitch qui a frappé le pays en 1998, ont montré que la catastrophe avait conduit à des changements majeurs dans la gestion des terres. Ces changements ne sont pas principalement le fait d’organisations de secours établies, mais plutôt d’initiatives qui se propagent de manière presque virale de foyer en foyer. Ces initiatives ont permis une transition vers une répartition plus équitable des terres mais aussi vers une protection des forêts qui ont aidé les communautés locales à faire face, 10 ans plus tard, à des inondations similaires.